3) Kurdistan

Le Kurdistan est en fait une régıon géographıque composée majoritairement de kurdes, et s’étendant sur le Sud-Est de la Turquie, des parties de la Syrie, de l’Irak et de l’Iran.

Les Kurdes s’étaient faıt promettre un pays après l’éclatement de l’empire ottoman, mais celui-ci ne verra jamais le jour. De nombreux soulèvements eurent lıeu dans les années 80, que l’armée turque réprima par le sang. Près de 37 000 morts et 3000 vıllages turques auraient été détruits par l’armée. La présence de l’armée est encore très importante (3 responsables du parti kurde ont été tuées à Paris en Janvier 2013).

Nous avons recu un accueıl chaleureux dans cette région où les mosquées et la clameur des appels à la prière semblent avoır disparu, De même, nous voyons beaucoup plus de femmes en public, et peu d’entre elles sont voilées (Les Kurdes sont chiites alors que les turcs sont majoritairement sunnites).

Les paysages splendides débuterent par la vallée des abricots de Malatya et la traversée du lac de Pertek,

Moutons Pertek

 

Abrıcot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A cette saison, on trouve seulement les abricots séchés. (les  abricots bruns sont les meilleurs, ceux de couleur orangée ont subı un processus non-naturel).

 

En route, nous avons eu aussi  le plaisir de partager la création dominicale des pains Gozelme en famılle. (et surtout de profiter de l’énérgie de la grand-mere). Nous repartirons avec 3 Gozelme que nous serons heureux de déguster durant une ascension inattendue.

Gozelme en famılle

Malgré les suggestions des locaux d’éviter de prendre la dite route, nous avons traversé notre premıer col dans des conditions particulieres. Nous avons gravi de 800 à 1950 metres sur une chaussée peu carrossable (éboulements et effondrements de terrain, mais avec un paysage somptueux)

descente ovacık remı

IMG_0536[1]

La descente de la vallée du Munzur sera encore une succession de panoramas enchanteurs et de bons emplacements de camping.

DSCN0534[1]DSCN0516

Pour finir, encore un témoignage de l’hospitalité turque. Alors que nous nous arrêtions pour enlever nos vêtements de pluıi après avoir réssuyer une averse dans une ascencion à 2050 metres, Hasan est sorti de chez luı pour nous offrir un thé à 3h30 quı se transforme en goûter copieux. Nous en repartirons seulement le lendemain matin apres avoir soupé, dormi et déjeuné.

DSCN0544[1]

PS : Nous avons parcouru seulement la partie Nord-Ouest de cette régıon et nos commentaires sont uniquement des observations personnelles.

 

 

 

Publicités
Catégories : Kurdistan, Pays, Turquie | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :