Lait en Turquie

Le lait, principalement de vache et de brebis, est surtout transformé en produits dérivés dont le yaourt, les fromages et le Ayran.

 

Le yaourt vendu est nature, sans sucre ni saveur ajouté. Il est utilisé en cuisine ou consommé directement. On nous a indiqué qu’une famille consomme environ 1 kilo de yaourt par jour! D’où les formats de 2 kilos!

Des formats de yaourt costaudsDes formats de yaourt costauds

 

Les fromages artisanaux sont peu nombreux en comparaison à la France ou même au Québec. Il est difficile de les répertoriés puisque les fromagers les appellent tout simplement « fromages » Nous en avons tout de même gouté cinq différents trouvés au marché d’Avanos. Généralement, ils sont blancs à pâte ferme avec très peu de goût.

Fromage rond sale

Fromage rond sale

 

Un, de type parmesan vieilli, plus riche et salé que les autres est conservé dans du cuir de boeuf!

Fromage dans cuir vache

Fromage dans cuir vache

 

Un autre façonné en boules et veilli plus que pas assez lui confère une couleur gris-vert et un goût de moisi (apprécié du français mais peu de la québécoise!). Il est plus facilement digeste avec des pâtes.

Fromage type gorgonzoa

Fromage type gorgonzoa

 

Finalement, celui dont nous avons profité le plus est le Tulum (prononcer touloume), produit du lait de brebis. Fromage très sec, il s’émiette tel un feta déshydraté. Son goût léger rappelle celui du fromage de chèvre. Excellent au petit déjeuner avec le pain et le miel, le midi dans le Gozleme ou le soir dans le plat de pâtes!

DSCN0412

 

M’étant fait prendre avec le Ayran, croyant que j’achetais du lait, ce produit mérite sa présentation considérant son originalité. Le Ayran est produit en ajoutant du sel (et peut être d’autres produits dont j’ignore) au lait et en laissant reposer. Le lait se sépare en deux phases: une plus claire sur le dessus (le Ayran) et le dépôt caillé en dessous. Son goût est identique à celui de la fine couche liquide trouvée sur le dessus d’un yaourt non mélangé: salé et protéiné. Pour ma part, je n’ai pas trop aimé. Mon opinion ne doit pas être partagée des turcs puisque le Ayran est en vente partout, en portion individuelle ou en gros format, et même en boisson d’accompagnement dans les fast foods populaires!

DSCN0561

Publicités
Catégories : Lait, Turquie | Étiquettes : , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :