Le pain en Turquie

atelier boulanger turc

atelier boulanger turc

Depuis notre arrivée en Turquie, il ne s’est pas passé une journée sans que nous ayons consommé au minimum un pain! Il est disponible partout et à moindre coût (un lira turc soit 35 centimes d’euros). Comme en France, les turcs mangent avec, la fourchette dans une main et dans l’autre, un bout de pain et ce, du matin au soir!

On trouve meme du pain dans chaque station essence

On trouve meme du pain dans chaque station essence

Les simits, bagels locaux sont presents dans chaque village, surtout le matin

Les simits, bagels locaux sont presents dans chaque village, surtout le matin


Afin de rendre accessible le pain à l’ensemble de la population, il y a un ou quelques Yekmek Firini (four à pain) par communes produisant tous les pains qui seront ensuite distribués dans les points de ventes (restaurant, épicerie, marché, station-service et biens d’autres). Loin d’être industriel, les Yekmek Firini sont de petits bâtiments composés d’une cuisine, d’un four à bois et d’un comptoir de vente.

Four a pain turc

Four a pain turc

Le type de pain le plus commun est un gros pain rond aux extrémités étirés ayant une fine croûte sèche qui ramolli assez rapidement lorsque le pain perd sa fraîcheur (une journée). Il est aussi préparé en forme de fleur qui facilite sa séparation en petits pains ronds. L’épaisse mie est tendre et aérée. N’étant pas très consistant, il est facile d’en manger un complet pour le goûter! Finalement, son goût peu prononcé évoque plus un pain commercial qu’artisanal; ce qui est bien dommage. Des pains de composition similaire sont aussi présentés en forme de fleur.

DSCN0585

Le second pain fréquemment consommé est le pita (aussi appelé Naan; comme tous les pains plats). Son épaisseur, sa longueur et sa texture varient d’un endroit à l’autre. Certaines fois, il est plus plat et élastique, d’autres fois il est un peu plus gonflé et moelleux. Le pita est principalement consommé avec des plats en sauce ou avec une sauce piquante, tzatziki ou tout simplement du miel et du fromage.  Son goût est peu prononcé mais un peu plus salé et huileux que le premier pain.

Differents pains pita

Differents pains pita

Même si à proprement parler, ce n’est pas un pain, un autre produit typique mérite d’être souligné, le Gözleme! Cette préaration se situe entre la crêpe et le fajïtas. Une pâte à pain est préparée normalement pour ensuite être étalée et étirée à l’aide d’une baguette de bois et une dextérité incroyable des femmes qui la manipule! La fine pâte est ensuite cuite sur un dôme métallique convexe chauffé par un feu situé juste en dessous. Elles peuvent ensuite être réchauffées avec des légumes (épinards), du fromage, de la viande ou du miel.

 

Il est aussi intéressant de noter l’existence du pide, qui pourrait être le cousin turc de la pizza. Des petits morceaux de boeuf, poivrons et tomates sont dispersés sur une pâte fine étirée de plus d’un mètre pour une dizaine de centimètres de large.

 

Publicités
Catégories : Pain | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :